Les stratégies ont changé

La durée des clips doit être courte

 

Globalement , une entreprise faisait un film CORPORATE pour se présenter, présenter ses dirigeants, son activité , etc…. Une « mega » production, souvent très coûteuse qui était diffusé sur un écran dans les espaces d’accueil des entreprises. Sinon , son agence de communication produisait des spots de publicités sur des formats de 30s à une minute destinés à des achats d’espace sur le télévision. Le style était plutôt à faire de l’image , de la notoriété , puis les spots se sont orientés vers des offres pas toujours percutantes…

Ce problème d’offre vient de la diffusion . Vous choisissez de faire un plan media à l’aide de données qui sont fournies par les régies , mais elles étaient suffisamment imprécises pour ne pas connaitre  réellement à qui l’annonce allaient être proposés , son niveau d’information et donc il fallait faire large pour capter l’attention , tout en étant en fait très évasif.

Changement de décor avec les réseaux sociaux puisque vous avez le possibilité de définir très précisément à qui , selon ses sujets d’interêt savamment compilés par les GAFAM, vous allez diffuser votre annonce. l’audience comme vous la bâtissez vous permettra d’ajuster la qualité de votre clip en fonction de votre stratégie.

Si vous vous adressez à quelqu’un qui est sensibilisé à votre sujet , vous vous devez d’être pointue d’amener de l’information à valeur ajoutée et vous pouvez faire une offre (très) agressive pour faire la conversion. Pour cela votre clip doit être DYNAMIQUE , COURT et ALLER A l’ESSENTIEL . Le mode d’écriture est donc complètement différent ainsi que l’approche marketing.

Pour cela, il est préférable de faire une vraie campagne en créant à la base les audiences que l’on veut atteindre et comment on veut les atteindre et de faire plusieurs clips DIFFERENTS et COURTS que l’on présentera à la bonne cible.

bien évidemment , il est impératif d’utiliser ces nouveaux codes et styles d’écriture pour être performant.

Les deux principaux media sociaux à contenu video sont aujourd’hui INSTAGRAM, TIKTOK et bien évidemment YOUTUBE et VIMEO pour des contenus plus élaborés.

Les deux premiers media sociaux ont volontairement bridé les vidéos à 30 s pour donner du dynamisme. Et si l’utilisateur veut faire plus long il doit faire une STORY , un IGTV ou un REELS pour INSTAGRAM.

Ceci est une nouvelle incitation pour les media sociaux à amener les auteurs à faire des direct live à l’instar de YOUTUBE  et de TWITCH qui propose de véritablement émissions en  mettant à disposition de ses auteurs des outils que la télévision des années 1990 disposait à peine. Tout ceci renforce davantage encore les notions de communauté et donc de qualification des utilisateurs de ces media !!

Les autorités chinoises ont récemment limité les temps quotidiens pour les adolescents sur TIKTOK car ces media sont réellement addictifs. Peu d’utilisateur ratent les rappels des émissions sur TWITCH où ils peuvent interagir avec l’auteur. 

Adopter ces media c’est faire une croix sur la télévision et ses publicités !!

Finis les grosses usines à gaz inutiles !!! Pour développer sa stratégie et sa croissance dans le numérique , il est préférable d’adopter une posture réactive , agile , maline pour aller droit à ses objectifs et toujours s’adapter à son segment. C’est la stratégie gagnante des entreprises qui réussissent dans le numérique.

C’est un des vrais atouts d’ALCYONE de maitriser toute la chaine de production et de diffusion numérique. Les images produites et montées correspondront donc parfaitement aux cibles marketing que le client souhaite atteindre.

Grosse camera gros impact